Louane est récemment devenu la jeune maman de la petite Esmée. Sa fille était née pendant le confinement. Ainsi la jeune femme a confié : « J’ai vécu ce confinement dans une bulle avec l’arrivée de ma fille donc forcément j’avoue que je n’aurais pas pu le vivre d’une plus belle façon puisque j’ai eu bien le temps de m’occuper d’elle et de ne faire que ça d’ailleurs, et honnêtement c’était vraiment magique ».

Effectivement, elle aime sa fille plus que tous au monde. De plus, elle adore aussi son métier de jeune mère. Pendant ses confidences, la chanteuse a également déclaré qu’elle ne partagera jamais des clichés de sa petite prunelle.

Les merveilleux gazouillis de la jolie petite Esmée


À la date du 11 aout dernier, Louane a publié une vidéo sur son story. Et contrairement à ses confidences, sa vidéo était celle d’elle et de sa fille Esmée. Mais évidemment, on ne pouvait apercevoir que la chanteuse. En effet, on ne pouvait pas voir le visage de la petite.

Au moment de ce fameux partage, la petite famille était en vacances en Corse. Et à vrai dire, la jeune maman souhaitait que sa fille Esmée prenne une sieste. Ainsi, elle pourra aussi en prendre. Mais malheureusement, la petite fille a décidé de faire des gazouiller. Effectivement, elle aime plus s’amuser plutôt que faire une sieste. « Je lui ai dit de faire la sieste, mais elle ne veut pas », a déclaré la jeune mère.

 Louane est à la fois maman poule et maman louve


Depuis qu’elle est devenue mère, Louane est vraiment aux anges. Ainsi, Louane adore publier les bons moments qu’elles passent avec la petite Esmée sur Instagram. Et effectivement, la chanteuse est à la fois une maman poule et une maman louve. En effet, elle couve sa fille, mais elle tient aussi à la protéger à tout prix. Par conséquent, la jeune exige le respect pour la vie de la prunelle de ses yeux. Raison pour laquelle elle a déclaré : » cette vie-là, c’est moi qui l’ai choisi, et pas elle. […] J’espère que j’arriverai à faire respecter au maximum la vie privée de ma fille parce qu’elle n’a rien demandé. Ma vie, c’est une chose, la sienne, c’en est une autre ».