Très récemment, le président Emmanuel Macron est accusé par les français de faire un favoritisme. En effet, ce dernier s’appliquait sur le Puy du Fou, un parc de loisirs de Philippe de Villiers. Un acte qui aurait vexé ses adversaires politiques. D’ailleurs, selon le Figaro, ils ont même osé comparer ce comportement à « un grand bras d’honneur ».

Emmanuel Macron, accusé de favoritisme